Login partenaire

Pas juste un mètre pliant

Hultafors - France

On a toujours eu besoin de mesurer la distance, et ces distances ont été basées sur les êtres humains et ce que nous pouvons accomplir. C'est pourquoi les mesures comme « le moulage à la hache », « le moulage à la lance » et « le lancement de flèche » semblaient presque naturelles et évidentes aux anciennes générations. Les distances n'étaient pas précises mais les personnes en avaient une idée de toute façon.

Imagecaption=Work on Empire State Building, 1930s.Avec les Romains, une demande de plus de précision se fit entendre. Ils introduisirent le concept de milia, de mille passus, qui devint plus tard « mile ». Mille passus signifie assez simplement « mille pas ». Un pace faisait cinq pieds, donc un milia serait équivalent aujourd'hui à 1 478 mètres.

Pendant la Révolution française, l'ordre du jour fut « d'en finir avec les anciennes mesures et d'utiliser les nouvelles » pour essayer de faciliter la vie. En 1790, l'Assemblée nationale de Talleyrand ordonna à l'Académie royale des sciences de produire un système d'unités de mesure « pour toujours, pour tout le monde ». L'Académie présenta un tout nouveau système de longueur, le système métrique.

Presque 100 ans plus tard, le système métrique fut officiellement introduit en Suède, suivant une proposition de K O Wallenberg. Les anciennes mesures de distance furent progressivement retirées sur une période de transition de 10 ans. En 1889, il devint illégal d'utiliser les anciens pouces suédois dans le commerce.

Mais comment les gens ordinaires pouvaient-ils utiliser ces mètres et centimètres ultramodernes alors qu'ils avaient appris à mesurer en pouces ? Ce fut un problème qui méritait certainement une solution !

Et la solution n'était pas si éloignée. A Stockholm à cette époque vivait un architecte impétueux nommé Karl-Hilmer Johansson Kollén. Il était chargé de concevoir des détails pour un théâtre mais refusa pour des raisons religieuses et démissionna de son poste. Qui osait faire cela à cette époque…? Et comment allait-il gagner sa vie maintenant ?

Imagecaption=Karl-Hilmer Johansson Kollén.Karl-Hilmer comprit la valeur de l'éducation nécessaire pour être capable de voir les deux systèmes de mesure en même temps, il développa donc un mètre de comparaison. C'était assez simplement un mètre de mesure qui représentait à la fois les anciens pouces et les nouveaux centimètres. Mais la règle était difficile à manipuler dans une seule pièce longue. Voici l'innovation suivante de Karl-Hilmer – le mètre pliant.

Imagecaption=Karl-Hilmer Kollén's comparison rule.

Le capital de 5 000 SEK vint d'une Lady anglaise qui avait entendu parler des nouvelles idées et voulait investir dedans. Ainsi, la société de fabrication de mètres Svenska Mått- och Tum-stocksfabriken vit le jour, et généra plusieurs fois le retour sur investissement d'origine. Aujourd'hui, la société s'appelle Hultafors AB – et est toujours le fabricant leader de mètres pliants en Suède.

Imagecaption=Old commercial plate.Depuis le début, les ventes de mètres pliants se sont développées de façon spectaculaire et leur longueur totale ferait facilement plusieurs fois le tour de la terre.

Les mètres pliants sont fabriqués en différents matériaux – aluminium, fibre de verre ou bois standard – selon l'environnement dans lequel ils sont utilisés. Le bois utilisé n'est plus le « bois véritable du mètre pliant » d'origine comme mentionné dans de vieilles publicités. Jusque dans les années 1960, les mètres étaient fabriqués en alisier blanc suédois (similaire au sorbier), mais depuis, le bouleau pubescent est devenu le nouvel original.

Il existe toujours différentes longueurs en pouce. Les mètres pliants Hultafors ne représentent plus les anciens pouces suédois, mais plutôt les pouces impériaux britanniques. A 25,4 mm, le pouce impérial est légèrement plus long que les 24,7 mm du pouce suédois.
Imagecaption=Downy birch in Sweden.
Cependant, il existe aussi les pouces norvégiens et danois (26,15 mm) qui ont augmenté par rapport au pouce impérial. La raison pour cela – comme le dit la rumeur – est que tout avait l'habitude d'être mesuré en pouces impériaux. Cependant, lorsque les cargaisons de bois atteignaient la Grande-Bretagne sur des bateaux en provenance du Danemark, les mesures ne correspondaient jamais, car le bois avait légèrement séché pendant le transport. Pour résoudre ce problème, les Danois ont officiellement augmenté la longueur de leur pouce pour compenser le séchage pendant le voyage jusqu'aux côtes britanniques !

Hultafors folding rules marksQue pouvez-vous mesurer aujourd'hui avec un mètre pliant ? Bien évidemment, ils donnent une lecture très précise juste du système métrique ou des systèmes métrique et impérial.

Au début du mètre, il y avait quelques petites figures entre parenthèses, avec un III en chiffres romains. C'est un marquage officiel de l'UE servant à indiquer que l'instrument de mesure est suffisamment précis pour satisfaire à certaines directives de mesure pré-spécifiées.

A 8,5 cm le long de la règle se trouve un symbole rouge triangulaire comprenant les lettres KHJK. Il ne s'agit pas d'un charabia international, mais simplement du propre symbole de l'entreprise Hultafors.

Demandez-nous